Advertisement

Trois policiers, 3 verdicts multiples sur ma Cour

Trois policiers, 3 verdicts multiples sur ma Cour

Jessica Nadeau

ashley dating site hacked

Plus de quatre annees apres Posseder denonce Mon policier Yannick Levac concernant brutalite policiere, Kitty Kudluk, de la Inuite pour Kangirsuk, au Nunavik, a obtenu gain pour cause sur vos tribunaux. De entrevue au Devoir, J’ai dame dit esperer que Ce cas puisse encourager dautres jeunes filles pour mettre plainte a leur tour.

Cest Au Final fini, soupire M me Kudluk du bout en fil. Il a ete reconnu coupable. Jespere [que ces dames trouveront Un courage de porter plainte et] quil ny aura plus de policiers racistes.

La situation de Kitty Kudluck faisait part dune serie pour temoignages recueillis avec Un Devoir au sein de de enquete publiee en decembre 2020 i propos des failles du systeme judiciaire en lien au milieu des denonciations faites par quelques Autochtones contre des policiers. Notre dame denoncait en particulier leurs longueurs du processus judiciaire au sein d’ ce type de dossier, affirmant quelle regrettait quasiment davoir porte plainte. De nos jours, se rejouit pour une victoire et estime que oui , ca de avait valu votre peine.

Ce 15 juillet dernier, Un juge Jean Chevalier, une Cour d’un Quebec, a impose au policier Yannick Levac 1 peine pour probation de 18 annees et 150 heures de amenagements communautaires. Lhomme demandait de la absolution, cela dit, Notre juge a estime que celle-ci pourrait etre contraire pour linteret public en ce quelle donnerait limpression pour ne point sanctionner Notre comportement reprehensible pour laccuse une telle soiree-la et contribuerait seulement a renforcer Votre profond sentiment pour mefiance , lequel reside leurs Inuits envers leurs policiers .

Des evenements se sont marchandises Mon jour week-end d’un 19 decembre 2016, pour Kangirsuk. Votre soir-la, Kitty Kudluk appelle votre police Afin de expulser de Ce domicile sa propre s?ur intoxiquee. Or, plutot que pour laider, Mon policier, qui ne profit alors que quatre temps dexperience, decide de larreter.

Notre gravite subjective pour ce crime resulte en outre d’un fera quil est commis via Le policier pour legard dune soeur inuite qui avait requis laide d’une police, cela dit, qui sest retrouvee arretee et violentee , indique Votre juge Chevalier.

Il precise que la responsabilite pour laccuse reste entiere , car pas vrai juste le policier arrete Notre victime pour facon illegale, cela dit, Cela persiste a ma detenir malgre lavis de sa propre coequipiere et continue d’une traiter brusquement jusqua lui causer des lesions corporelles .

Une telle coequipiere a dailleurs informe le superieur dun malaise face pour lintervention effectuee avec Ce collegue, intervention quelle estimait illegale , precise Mon juge. Lenquete interne , lequel en a resulte a mene a Notre plainte deposee contre Un policier Yannick Levac.

Des jours plus tot, Ce 2 juillet, Le autre policier accuse pour ma suite dune denonciation faite par de la Autochtone etait acquitte du palais de justice de New Carlisle, de Gaspesie.

top 10 australian dating site

Roger Barnaby, 34 ans, avait l’air accuse dagression sexuelle sur une petit cherie de Listuguj Afin de des evenements survenus de 2017.

Votre soir-la, Ce policier a invite des amis chez lui Afin de une rapide simple fete autour dun feu de camp. Au fil une , y sest trouvee seul avec Grace a la plaignante, de petit fille aussi agee de 18 annees que Notre tribunal interdit didentifier. Ils se paraissent embrasses et m’ ont eu une relation sexuelle. Or, votre plaignante est serieusement intoxiquee, au point davoir perdu Ce souvenir une soiree. Elle se souvient de setre reveillee du coup que laccuse avait l’air pas loin davoir de ce sexe avec Grace a son corps , relate sa juge Janick Poirier Avec Ce jugement.

Ce lendemain, ma plaignante retourne chez celle-ci et est perturbee avec ca, ajoute J’ai juge. Cette est confuse et bouleversee, au point ou envisage de se pendre. Cette va plutot voir une mere et lui annonce quelle fut agressee sexuellement.

D’apr sa juge, il ne fera pas de doute que sa victime netait Manque capable de donner son consentement eclaire vu Ce etat dintoxication.

Cependant, sa juge Poirier croit Ce policier Roger Barnaby au moment celui-ci indique quil etait convaincu davoir Ce consentement. Ce soir a indique que Notre petit copine marchait droit et quelle etait capable de sexprimer normalement. avait l’air de participante active et en apparence consentante, ainsi De Fait, laccuse pouvait croire quelle etait consentante , tranche Notre juge.

Celle-ci temoigne de le empathie Afin de sa plaignante qui souffert des evenements. Toutefois, tous les preuves ne convainquent gu votre Cour que laccuse avait des intentions criminelles, loin pour la. Il existe de nombreuses place concernant le doute raisonnable et naturellement, laccuse a le devoir de de jouir. Du consequence, il est acquitte.

Le troisieme dossier, qui est toujours du lors une publication du projet du Devoir du decembre soir, a abouti Ce 30 avril du palais de justice pour Roberval. Votre policier Alex Launiere avait l’air accuse pour voies aussi pour des evenements survenus a Mashteuiatsh Votre 22 juillet 2020.

Suivant les plaignants, Tommy Bolduc pourrait passe du voiture pres d’une residence pour M. Launiere. Votre policier, , lequel netait gu en service i l’instant des realises allegues, aurait reclame a M. Bolduc pour ralentir. Y lui aurait ensuite apporte 1 claque .

M. Launiere a ete foutu de etat darrestation avec des enqueteurs en travail des enquetes independantes (BEI) Ce 20 aout 2020 et a plaide pas vrai coupable a une accusation pour voies du coup Votre 17 septembre. 2 mois apr , le avocate deposait une requete en arret Plusieurs procedures, plaidant que tous les enqueteurs en BEI navaient nullement informe laccuse pour le droit au silence ni de le droit https://datingmentor.org/fr/fastflirting-review/ a lassistance immediate dun avocat au cours pour le arrestation.

Notre juge Rosaire Larouche an apporte raison pour Notre defense et ordonne larret quelques procedures.